Dans les Ouches
Dans les Ouches

Dernières coupures de presse

Article du 28 février 2020
Article du 25 fevrier 2020
Article du 11 février 2020
Le texte du journal en PDF
Remonter le temps.pdf
Document Adobe Acrobat [48.3 KB]

article du 7 septembre 2019

 Valoriser le paysage beauceron.

 

L’association « Dans les Ouches » participe au vide-greniers annuel et à la fête du village, le dimanche 15 septembre. Pour l’occasion, elle présentera une exposition sur la « Beauce sucrée, betteraves sucrières et miel », sur la place, près de l’église.

Pas moins de 14 affiches dédiées à la culture et aux outils seront commentées dans le détail par les bénévoles de l’association. Une présentation enrichie par la collection de cartes postales de Louis Legret.

Il sera également question du train local (tramway) appelé « Décau », reliant Pithiviers à Toury. Il transportait plus de 200.000 tonnes par an. Un ensemble ferroviaire unique Si, initialement, le Décau charriait des betteraves et leurs dérivés, plus tard, il transportera des voyageurs, avec un trafic moins important. Il y avait des stations à Bazoches-les-Gallerandes, à Izy, Châtillon-le-Roi, Guigneville, Guignonville, Greneville-en-Beauce, et Outarville. Il y eut, sur le tramway, jusqu’à 24 locomotives, 336 wagons tombereaux, 60 wagons couverts, et 180 tombereaux appartenant aux sucreries qui possédaient leurs propres réseaux. Cet ensemble ferroviaire unique en France rendit service principalement pendant la Seconde Guerre mondiale, puis ferma le 31 décembre 1964.

En coulisses, « Dans les Ouches » prépare également l’exposition des 5 et 6 octobre. En partenariat avec la Maison du tourisme Cœur de Beauce, l’exposition « La Beauce à travers les âges » sera présentée à la salle des fêtes de Bazoches, les 5 et 6 octobre, de 10 à 18 heures, ainsi que les 3 et 4 octobre, de 17 à 19 heures.

À partir de travaux archéologiques et historiques, l’exposition retracera l’évolution du paysage beauceron et celui de l’habitat, depuis le début du Néolithique jusqu’au Moyen Âge. Des éléments archéologiques retrouvés dans le secteur de l’Outarvillois seront présentés à cette occasion. Les 6 es du collège Louis-Joseph-Soulas, ainsi que certains élèves de primaire, profiteront d’une visite commentée de l’exposition.

Par ailleurs, en partenariat avec le Loiret généalogique, l’association propose au public d’effectuer des premières recherches gratuitement (à partir du 17 septembre, il sera nécessaire d’adhérer pour cela). Les relevés d’actes de naissances, baptêmes, mariages, sépultures et décès des communes avoisinantes seront mis à la disposition en salle 4, à la salle des fêtes de Bazoches-les-Gallerandes.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Dans les Ouches