Dans les Ouches
Dans les Ouches

Coupures de presse

article du 7 septembre 2019

 Valoriser le paysage beauceron.

 

L’association « Dans les Ouches » participe au vide-greniers annuel et à la fête du village, le dimanche 15 septembre. Pour l’occasion, elle présentera une exposition sur la « Beauce sucrée, betteraves sucrières et miel », sur la place, près de l’église.

Pas moins de 14 affiches dédiées à la culture et aux outils seront commentées dans le détail par les bénévoles de l’association. Une présentation enrichie par la collection de cartes postales de Louis Legret.

Il sera également question du train local (tramway) appelé « Décau », reliant Pithiviers à Toury. Il transportait plus de 200.000 tonnes par an. Un ensemble ferroviaire unique Si, initialement, le Décau charriait des betteraves et leurs dérivés, plus tard, il transportera des voyageurs, avec un trafic moins important. Il y avait des stations à Bazoches-les-Gallerandes, à Izy, Châtillon-le-Roi, Guigneville, Guignonville, Greneville-en-Beauce, et Outarville. Il y eut, sur le tramway, jusqu’à 24 locomotives, 336 wagons tombereaux, 60 wagons couverts, et 180 tombereaux appartenant aux sucreries qui possédaient leurs propres réseaux. Cet ensemble ferroviaire unique en France rendit service principalement pendant la Seconde Guerre mondiale, puis ferma le 31 décembre 1964.

En coulisses, « Dans les Ouches » prépare également l’exposition des 5 et 6 octobre. En partenariat avec la Maison du tourisme Cœur de Beauce, l’exposition « La Beauce à travers les âges » sera présentée à la salle des fêtes de Bazoches, les 5 et 6 octobre, de 10 à 18 heures, ainsi que les 3 et 4 octobre, de 17 à 19 heures.

À partir de travaux archéologiques et historiques, l’exposition retracera l’évolution du paysage beauceron et celui de l’habitat, depuis le début du Néolithique jusqu’au Moyen Âge. Des éléments archéologiques retrouvés dans le secteur de l’Outarvillois seront présentés à cette occasion. Les 6 es du collège Louis-Joseph-Soulas, ainsi que certains élèves de primaire, profiteront d’une visite commentée de l’exposition.

Par ailleurs, en partenariat avec le Loiret généalogique, l’association propose au public d’effectuer des premières recherches gratuitement (à partir du 17 septembre, il sera nécessaire d’adhérer pour cela). Les relevés d’actes de naissances, baptêmes, mariages, sépultures et décès des communes avoisinantes seront mis à la disposition en salle 4, à la salle des fêtes de Bazoches-les-Gallerandes.

BAZOCHES-LES-GALLERANDES                                                Une exposition artistique immersive

Fin de semaine dernière, l’association Dans les Ouches a proposé sa vingt-neuvième édition de Général Expo, intitulée La généalogie des artistes dans nos branches, à la salle polyvalente du village.

La manifestation a drainé davantage de public que l’édition précédente. Environ 150 personnes sur deux jours ont vu la présentation d’arbres généalogiques. Plusieurs pièces de la salle polyvalente étaient investies pour permettre un parcours varié d’œuvres. Par exemple, des tableaux du pastelliste Patrice Latger, mettant en lumière des paysages de Beauce à perte de vue ; des œuvres de Mathias Liptay, sculpteur marbre et bois ; ou encore des tableaux de Michel Cirade, avec la mare de Bazoches-les-Gallerandes reprise à l’encre. Des artistes locaux qui sont des références et laissent une empreinte artistique.

Chaque panneau proposait une immersion dans la beauté et le temps, à l’instar des gravures de Jeanne Champillou, artiste musicienne, peintre, graveur et céramiste, née en 1897 à Saint-Jean-le-Blanc.

Les arbres généalogiques ont capté l’attention des visiteurs. Quelques-uns étaient représentés en broderie.

Les noms les plus populaires

Ils rappelaient les noms des familles les plus populaires à Bazoches, comme Thenot, Vappereau, Tilhac, Touche. Sur une table étaient exposés des objets de récupération travaillés par Erwan, 12 ans, et sa mère, Laure. Ainsi, une simple bouteille est devenue un abri pour les oiseaux, une canette était transformée en bougeoir, une grande bouteille d’eau a été transformée en une araignée géante… Sur un autre stand, des exposants présentaient l’historique de fabrication des bas de laine à Pussay, la culture du cresson.

 

Nos coordonnées

Dans les Ouches
45480 Bazoches les Gallerandes

Adresse postale: 9 allée des jardins

45480 Bazoches les Gallerandes

les-ouches@orange.fr

Avec Helloasso, faites un don et réglez votre cotisation par carte bancaire

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Dans les Ouches